PAU

2éme étape du Challenge AVENIRCUP

PAU en Ville    ASA Béarnaise
Samedi 19 – dimanche 20 mai 2018

Reportage du weekend Palois

Grand Prix de Pau Historique 2018

Après un meeting très réussi sur le circuit de >Croix en Ternois, les prétendants du challenge AVENIRCUP avaient rendez-vous en ce weekend de Pentecôte sur le circuit atypique de Pau en Ville, serpentant dans les rues de la vieille ville, il apparait comme un incontournable juge de paix où la moindre erreur a des conséquences souvent définitives.

Pourtant 17 pilotes ont décidé de l’affronter à commencer par Remi Bechadergue titulaire dans le team HM Sport, le régional de l’étape qui compte bien s’imposer, lui l’unique Palois. Mais on note aussi le retour d’un sérieux prétendant, Bernard Dupuy sur sa très performante LeGallen.

Dès les essais ces deux-là se mettent en évidence avec la pole position pour le premier et un 3éme temps pour l’autre encadrant Lebeaupin  très à l’aise. Viennent ensuite Riffiod très motivé et Martinucci le leader du classement général qui ne fait que 2 tours à cause d’une direction grippée le forçant à s’arrêter au stand et à stopper ses essais chronométrés.

Course 1 :

Bechadergue ne laisse aucune chance à ses adversaires, et s’empare immédiatement de la tête qu’il ne quittera plus. Dupuy ayant abandonné dès la fin des essais suite à un joint de culasse, c’est Martinucci qui tire son épingle du jeu et se retrouve en 2éme position juste derrière les échappements de Bechadergue. Le team HM Sport voit ses 2 voitures en tête pendant le premier tour, mais la fougue de Martinucci voulant trop en faire, fait qu’il part à la faute sous le pont Oscar suite à un freinage trop appuyé. Il se retrouve en travers bloquant les 2 poursuivants Lebeaupin et Riffiod.
Désirant laisser le passage Martinucci fait une marcha arrière et détruit son aileron au passage, Il repart juste derrière l’excellent Guillemin qui roule sur des œufs avec une voiture rétive qui décroche souvent.
Suivent ensuite Bastard avec sa Simkit Simca toujours aussi performante et tout un groupe avec Dominique Pascal, Roumanet, Rubaud et Carion. Leduc avec son petit moteur montre toujours ses excellentes qualités de pilote, puisqu’il suit  le train imposé par ses adversaires. On note derrière 2 petits nouveaux qui arrivent dans le circuit venant du rallye, Beziat avec la Charade qu’il vient d’acheter 2 semaines avant et Buisson Nicolas avec la Martini Rouyer, voiture dont il a fait l’acquisition 2 mois avant avec son père Alain.
Derrière ce groupe de furieux les 2 compères Coutens et Didier Chollat font leur course en ne se lachant jamais.
Au 6ème tour Bastard abandonne dans la montée du pont Oscar suite à une défaillance de transmission. On voit aussi l’abandon de Buisson sur panne d’essence alors qu’il pouvait prétendre à la 3ème place de la classe E. Martinucci 4ème depuis le 5ème tour avec une voiture endommagée, part à la faute une 1ère fois à la chicane Foch sans dégâts supplémentaires, il en remet une couche à 3 tours de la fin au même virage, mais là les dégâts sont plus importants avec un mat d’aileron cassé et un nez avant qui traine part terre, c’est le passage par les stands. Il repart après constatation des dégâts , et se retrouve 12ème de la course comme Buisson qui termine dernier. Devant c’est Bechadergue impérial qui gagne au scratch et remporte la classe A, suivi sur le podium de Guillemin heureux d’être à pareil fête et d’un surprenant Roumanet qui prend la 3ème place. Il fête ainsi son podium à ce même grand Prix de Pau de 1969.
Le podium de la classe E voit Lebeaupin qui a fait une course sage mais efficace avec dans ses échappements Riffiod sur sa superbe ARC MF16 qui ne l’a jamais laissé tranquille. Aux petits jeux des abandons, c’est Coutens qui prend la 3ème place de la classe E, le Roi n’était pas son cousin avec sa mine ravie sur le podium.

Course 2 :

Abandon de deux sérieux prétendant, Martinucci dont les dégâts trop importants n’ont pu être réparés entre les 2 courses et Bastard dont les dégâts sur la boite de vitesse ne laissaient aucune chance de réparation. La course 2 se fera sans ces 2 protagonistes.
Copie conforme de la course 1 avec un départ lancé superbement effectué par les pilotes, meilleur départ de Lebeaupin, mais Bechadergue ne s’en laisse pas compté et plante au  virage de la gare un freinage qui le propulse en tête, on ne le verra plus quitté cette première place jusqu’à la fin de la course.
Par contre derrière les places s’échangent et c’est finalement Guillemin qui prend la 3ème place au scratch, Dominique Pascal faisant en fin de course une touchette au redoutable passage de la chicane à Foch, laisse sa place à Rubaud en embuscade derrière.

A noter en classe A 1350 dans les 2 courses, la domination de Leduc qui ne fera que cette course cette année. Il a eu chaud car aux vérifications techniques, il a dû changer son réservoir celui-ci n’étant pas conforme. Il faut au passage souligner l’immense compréhension du directeur de course et du contrôleur technique qui nous ont validé le changement de réservoir peu de temps avant le départ des essais, merci a eu.

Il faut féliciter Remi Bechadergue qui pour un coup d’essai a magnifiquement assuré : Pole position, 2 victoires, 2 records du tour, et le voilà en tête du Challenge AVENIRCUP à égalité avec Patrick Lebeaupin. On espère les revoir tous les deux en 2019 pour un programme complet. Le grand perdant du weekend c’est Lionel Martinucci qui ne prend que 9 points et se retrouve en 3ème position du Challenge au soir du Grand Prix de Pau.

En attendant rendez-vous mi-juin à Charade dans le cadre du Trophée Tourisme Endurance TTE pour de nouvelles aventures.


LES VIDEOS DE COURSE

 

Lien avec le reportage de Cyril Guillemin

PHOTOS D’ERIC RADIGUET Copyright  (Merci)
Interdiction de mettre sur les réseaux sociaux sous peine de poursuites

RÉSULTATS

Dossier inscription PAU en Ville Challenge Avenircup  2018 

Dossier à renvoyer au siège de l’association 193 Rue Pierre Sémard 77550 Moissy Cramayel accompagné du règlement au nom de
l’ASAC BASCO-BEARNAISE

HORAIRES GP HISTO 2018 (MAJ du 15/05/2018)

 

PLAN DU PADDOCK

 

LISTE DES CONCURRENTS
19 inscrits
Bechadergue Remi ARC MF12 Classe A 1600
Martinucci Lionel ARC MF14 Classe A 1600
Buisson Nicolas ROUYER MARTINI Classe E
Coutens Jean Francois SIB Classe E
Guillen Paul URBAN Classe A 1600
Bastard Didier SIMKIT Classe A 1600
Carion Jacques SIGMA Classe A 1600
Lebeaupin Patrick Classe E
Dupuy Bernard LEGALLEN Classe A 1600
Honoré Durand ARC MF16 Classe A 1600
Pascal Dominique ARC MF9 Classe A 1600
Rubaud Cyrille SIMKIT Classe A 1600
Riffiod Yves ARC MF16 Classe E
DIdier Chollat François MAMBO Classe A 1300
Esnault Jacquy MERLIN Classe A 1600
Guillemin Cyrilles ACL Classe A 1600
Leduc Sébastien LRP Classe A 1300
Biezat Michel CHARADE VY Classe A 1600

 

Vidéo Caméra embarquée GP de Pau Historique